La nuit, tous les chats sont gris… Sauf les putes, dont l’apparat brille. Contre son poteau, la muse du trottoir étincelle dans le noir du samedi soir. Le long de l’avenue, elle erre seule, portée par le vent. Occupée à scruter l’obscurité à la recherche d’un client. Le corps à moitié nu, se jetant en pâture, elle se transforme à chaque nouvelle voiture…

Cet article fait partie de la série #3 — Le numéro de la prostitution.

(Modèles : Zackary et Amandine Dubois ; photographie : Alexandre ; stylisme : Zackary ; vêtements : H&MVersace – MangoFenty x PumaZara ; maquilllage : Dior ; NYX Cosmetics ; voiture : Audi AG