Lorsqu’on le met sous écrou à la Bastille, le Marquis de Sade ne se doute probablement pas que la pratique sexuelle qui portera son nom deviendra si populaire. Son oeuvre majeure, Justine ou les Malheurs de la vertu, est un scandale sans précédent, décrit même comme « le livre le plus abominable qu’ait enfanté l’imagination la plus dépravée »

Depuis, le BDSM (Bondage, Domination, Sadomasochisme, ndlr) fait partie intégrante du paysage. Chaque année, les rues de Berlin accueillent le plus grand festival d’Europe dédié à cet univers. À coups d’accessoires en cuir et de talons aiguille vertigineux, notre garde-robe prend des airs de donjon. L’un des bouquins les plus vendus de tous les temps racontent l’histoire d’une étudiante qui s’éprend d’un bel homme et de son fouet…

Quand le sadomasochisme est-il passé d’underground à mainstream ? Quelle influence a-t-il sur notre dressing ? La radio ? Le latex et la douleur peuvent-ils inspirer l’art ? Qui sont ses adeptes ? Comment ont-ils découvert leur préférence ? Comment la vivent-ils ?

Laissez-vous guider, c’est moi qui commande… •

Sommaire de la semaine