Chaque jour, le compte Instagram @dietprada recense les inspirations un peu trop directes — pour ne pas dire plagiats — entre les différentes Maisons et grandes marques. Des vêtements aux campagnes de pub, absolument rien n’échappe à l’oeil de ce Big Brother version couture.

Pourtant, la copie n’est pas l’apanage des fashion weeks. Alors que les enseignes de prêt-à-porter d’entrée de gamme sortent de nouvelles collections presque toutes les semaines, c’est souvent du côté des podiums qu’elles viennent chercher des idées. Par ailleurs, à l’heure où le luxe n’a jamais été aussi puissant chez les jeunes, elles s’assurent d’être dans la tendance par la même occasion, pour le plus grand plaisir de certains.

Amis fauchés — ou radins —, cette sélection est pour vous !

En lançant le label VETEMENTS, Demna Gvasalia impose dans la foulée son “esthétique du moche”. Du fond d’une vieille friperie ou d’un grenier abandonné, il ressort la longue robe fleurie façon Laura Ingalls sous MDMA. Partout depuis, ASOS ne manque évidemment pas à l’appel. (Gauche : VETEMENTS ; droite : Vero Moda sur ASOS)
Avec toute la flamboyance italienne, Versace est connu pour son utilisation d’imprimés. En tête, le célèbre baroque, reprenant des motifs dorés déclinés sur les vêtements de la Maison depuis plus de 20 ans. Devenu aussi identifiable que la Medusa, ASOS se laisse largement influencer par la vague milanaise. (Gauche : Versace ; droite : ASOS)
Enfant chéri des semaines de la mode parisiennes, Jacquemus est notamment salué pour des pièces nettes, à la coupe parfaitement exécutée — ça, et son goût pour les “gadjos” marseillais. Dans la mouvance des pantalons amples, il propose un modèle taille haute, fluide et plissé… auquel Weekday emboîte le pas. (Gauche : Jacquemus ; droite : Weekday sur ASOS)
On retrouve Demna Gvasalia, cette fois-ci chez Balenciaga (le créateur pilote deux Maisons à la fois, ndlr). Poursuivant sa quête du laid et de remise en question des standards, il donne naissance à la Triple S — l’un des plus gros cartons de la marque du 10, avenue Georges V. Forcément, ce n’était qu’une histoire de temps avant que Zara ne s’y mette à son tour. (Gauche : Balenciaga ; droite : Zara)
Que vous soyez du genre Gucci ou ASOS, regardez le monde avec amour. •

Cet article fait partie de la série #13 — Copy cat !

(Crédits photo de couverture : Gucci)