Le mois dernier, je bois un verre avec une amie qui se fait un plaisir de me détailler tout son programme pour le mois d’août. De la campagne martiniquaise aux Gorges du Vercors, tout porte à croire qu’elle se prend pour une version sous oestrogènes de Mike Horn… Entre deux gorgées de Spritz, tandis qu’elle se perd dans ses explications, elle s’exclame comme s’il s’agissait de la question à un million : « Mais au fait, c’est quoi le 15 août ?! ». 

Commémorant l’Assomption, soit la montée au ciel de la Vierge Marie, il est devenu un jour férié comme les autres. « Today, we’re bigger than Jesus », dit John Lennon en 1966… mais Dieu est-il aussi grand aujourd’hui ?

Alors que le gotha hollywoodien se précipite au gala du Metropolitan Museum inaugurant une exposition consacrée aux liens si puissants entre religion et mode, quel héritage le christianisme a-t-il légué à notre dressing ? De quelle manière ses valeurs dogmatiques, que l’on y adhère ou non, sont-elles encore perpétuées par la jeunesse actuelle ? Que valent ses substituts modernes ?

In nomine Patris, et Filii, et ZACKARIUM santi. •

Sommaire de la semaine 
  • Porter sa croix 
  • Like a virgin : sexualité chez les millennials 
  • J’ai testé la Scientologie