Alors que l’usage de cannabis s’est largement banalisé, une autre drogue pourrait bien être en train de tracer son chemin vers la légalisation à usage thérapeutique. Il y a tout juste un mois, la Food and Drug Administration a donné son accord à un laboratoire pharmaceutique pour la conduite d’un traitement contre la dépression à base de psilocybine, molécule présente dans le LSD et les champignons hallucinogènes.

La science redécouvre donc ce que les hippies et la Beat Generation clamaient déjà, tandis que la nôtre avale du LSD microdosé à la place de tasses de café et gobe des buvards en festival. Comment sa consommation se démocratise-t-elle ? Son visage a-t-il changé ?

Cette semaine, on se penche sur trois petites lettres magiques… •

(Gif via Giphy)