Plusieurs fois par an, les rues de Paris, Londres, New-York et Milan sont prises d’assaut par d’étranges animaux aux robes et pelages monogrammés. De jour comme de nuit, qu’il pleuve ou vente, les lunettes de soleil font partie de leur panoplie naturelle. Derrière des verres aussi sombres que le caviar qu’ils dévorent, ils masquent les marques laissées par le décalage horaire, les vols en jet privé et les excès de Moët, tout en se protégeant des prédateurs. Perchés sur des talons théoriquement impraticables, leur éco-système s’étend du Triangle d’Or aux quartiers underground et branchés, où ils interagissent uniquement en prenant la pose devant l’objectif des photographes. 

Après un marathon long de presque un mois, le cycle des fashion weeks Printemps / Été 2019 touche donc à sa fin. Quels sont les défilés les plus impressionnants ? Les pires bizarreries aperçues sur les podiums ? De nouveaux venus parviennent-ils à tirer leur épingle du jeu ? 

Des backstages aux front rows, on mène l’enquête. •