Nous entrons dans la dernière semaine des soldes, une période que certains aiment plus que d’autres…

Combien d’entre vous se sont-ils déjà surpris à traîner dans la zone « nouvelle collection », au lieu de sagement rester dans l’angle du magasin qui ressemble à mon appartement en lendemain de soirée ? D’un autre côté, il y a ceux qui ne rateraient cette occasion pour rien au monde, mais ne l’avoueraient pas même sous la torture. Après tout, pourquoi donner satisfaction à votre collègue qui bave devant votre veste comme sur son Tupperware à midi ? Enfin, il y a ceux qui, rongés par la culpabilité de leur addiction aux sacs, vont clamer à qui veut bien l’entendre que « ça, c’est juste une bricole trouvée en outlet ».

Soyons honnêtes : si nous adorons tous remplir nos armoires, personne n’aime véritablement faire les soldes. Au demeurant, elles sont l’un des meilleurs moyens pour se procurer des pièces de créateur récentes, sans payer les marges indécentes qu’ils nous imposent — et que nous acceptons en pauvres victimes. C’est l’heure de la revanche…

Alors que le sweat est partout, il est agréable d’en voir des interprétations sortant un peu de l’ordinaire. Là où son imprimé lui apporte un cachet irrévérencieux, les manches zippées de ce modèle Faith Connection permettent de varier les manières de le porter. Facile à assortir à un jean ou un sweatpant, on l’imagine parfaitement se glisser sur un pantalon en tartan pour appuyer sa veine punk jusqu’au bout. (338 € au lieu de 675 €.)
S’il y a bien une chose pour laquelle on reconnaît JACQUEMUS, c’est sa maîtrise des coupes asymétriques à la féminité appuyée. Fidèle à sa réputation, il ne déçoit pas sur cette jupe en maille laine et cachemire, dont la matière est l’excuse parfaite pour la porter l’hiver, malgré sa fente qui fera tourner plus d’un visage. (190 € au lieu de 380 €.)
Sous son apparence un brin policée, le pantalon blanc est un allié redoutable. Fonctionnant comme une toile vierge, il laisse instantanément les autres éléments de votre tenue révéler leur plein potentiel sans leur faire de l’ombre, tout en conservant une once de sophistication qui lui est propre. Pour une allure plus moderne, optez pour la longueur 7/8ème qui mettra vos chevilles et vos chaussures en valeur, à l’instar de Comme des Garçons Shirt. (134 € au lieu de 335 €.)
En parlant de chevilles, on lorgne sur cette paire de chaussettes VETEMENTS x Reebok, qu’on la porte avec un jean retroussé ou une jupe et des Converse. (45€  au lieu de 90 €.)
Dans la même veine, elle existe aussi au format sneakers… (207 € au lieu de 690 €.)
Depuis plusieurs mois, le jaune fluo et toutes les autres nuances de Stabilo gagnent leurs lettres de noblesse. Tandis qu’il avait plutôt tendance à se cantonner au streetwear, il n’y avait que Prada pour le réhabiliter en version élégante. (390€ au lieu de 1300€.)
YOOX, l’e-shop sur lequel cette paire est disponible, est un outlet : quasi toutes les pièces qu’ils proposent sont issues d’anciennes collections, toujours proposées à un prix de base déjà en-deça de celui en boutique. Imaginez donc ce que cela peut donner pendant les soldes. Des boots Margiela à 210 €, par exemple…
Côté bijoux, on craque pour cette boucle d’oreille de la maison new-yorkaise Proenza Schouler. Une pièce brute et androgyne, avec du caractère, qui se suffit amplement à elle-même. (142 € au lieu de 285 €.)
Pas de soldes dignement menées sans passage par la case maroquinerie. Avec son motif camouflage revisité à travers de subtiles têtes de mort, cette pochette Alexander McQueen glissera facilement d’un style à l’autre. Chic mais badass, sans se ruiner. (265 € au lieu de 379 €.)
Boule Versace, 39 € au lieu de 79 €. Il n’est jamais trop tôt pour commencer à préparer son sapin de Noël… •

Cet article fait partie de la série #25 — Cheap, mais chic!

(Crédits couverture : Farfetch)