Depuis des semaines, mon coeur est aussi fragile que celui de mon grand-père. Le 04 février dernier, New-York donne le coup d’envoi de la fashion week. C’est le début d’un festival long de 30 jours. Entre l’Amérique et l’Europe, des centaines de présentations s’organisent, dans lesquelles les designers nous dévoilent leur vision pour l’hiver prochain. La phase parisienne, dernière étape de ce marathon inépuisable, ne prendra fin que demain soir.

Dans un peu plus de 24h, je pourrai donc ranger le défibrillateur couvert de cristaux Swarovski qui me sert d’accessoire. Si la mode peut parfois nous décevoir par son uniformité, pouvant même nous laisser croire que tous les créateurs se sont abonnés à la même newsletter — tenez bon, la nôtre arrive bientôt —, cette saison est riche à bien des égards.

Quelles sont les tendances qui domineront les rues dans six mois ? Comment se les approprier dès maintenant ? Comment la laideur avant-gardiste a-t-elle supplanté la beauté traditionnelle ? Qu’est-ce que le « see now, buy now » ? Quel impact a-t-il sur la mode ? Son évolution ? Qui constitue la nouvelle génération de designers ? Les podiums représentent-ils la diversité de notre société ? Comment s’habiller pour assister aux défilés ? Qui sont les figures cachées de ces grandes messes ?

Autant de questions qui ne pourraient être traitées en une semaine seulement. Grande première dans la (petite) histoire de ZACKARIUM, ce numéro s’étendra donc sur quatorze jours. Vous saurez tout ce qu’il y a à savoir, bienvenue dans notre édition spéciale… •

Sommaire des deux prochaines semaines
  • Hiver 2019 : 7 tendances repérées à la fashion week 
  • Le « see now, buy now » : futur ou fin de la mode ? 
  • Shopping : fringués pour les front rows 
  • FW19 : les nouveaux créateurs à suivre
  • Comment le moche est-il devenu à la mode ? 
  • La mode serait-elle enfin devenue inclusive ? 
  • Le stagiaire, grand oublié de la fashion week

(Crédits couverture : Haider Ackermann FW19 – Filippo Fior pour GoRunway)