Créateurs

Scandi style : 5 labels danois à connaître

03 mai 2019 | Posté par Zackary


S'il vous arrive de regarder des photos de street looks, il y a de fortes chances pour que vous ayez déjà été introduits au style de Copenhague... Sa fashion week est aujourd’hui l’événement le plus important du genre en Scandinavie. D’abord discrète, elle se distingue finalement par son approche : avec un oeil affuté pour les détails et les coupes, la plupart des designers danois offrent un vestiaire pointu mais facile à porter, servant aujourd’hui de baromètre à toute la mode d’Europe du Nord.

Dans un pays où tout le monde se balade à vélo, l'aisance occupe une place déterminante. Elle donne ainsi naissance à une esthétique nonchalante, aux influences souvent minimalistes, parfois sportswear, caractérisée par une forme de légèreté et des lignes épurées.

Alors, quels sont les labels contribuant à façonner la scène mode du Danemark ? On lève le voile sur cinq d’entre eux...

Henrik Vibskov, de Copenhague à Paris

(© Henrik Vibskov)

Henrik Vibskov possède un fort héritage podium. Formé à Londres sur les mêmes bancs que Galliano et McQueen, il établit ensuite son studio au Danemark. Remarqué par la Fédération de la Haute Couture et de la Mode, il est invité à participer à la fashion week parisienne. Bien qu’inscrit au planning de la semaine masculine, ses défilés sont l’occasion de découvrir ses collections homme et femme.

Également impliqué dans la musique et l'art, créant des costumes pour des installations vivantes, le designer dessine un style aux références multiples, à l’image de son univers. Faisant la part belle aux couleurs et motifs, il s’appuie sur sa technique traditionnelle afin de revisiter l’esprit scandinave à travers un prisme contemporain.

En plus d’une ligne de parfums, le label propose un e-shop un brin dans l’esprit de Dover Street Market, avec une riche sélection d’autres marques et de collaborations.

Nos coups de coeur

Le vestiaire rangé de Bruuns Bazaar

(© Bruuns Bazaar)

Inconnu en France, Bruuns Bazaar peut pourtant se targuer d’être le tout premier label danois à défiler à Paris, en 1999 — une expérience abandonnée depuis. Quintessence du look nordique, sa garde-robe met l’emphase sur la justesse des coupes, sans créer de vague en matière de style.

Loin du cycle des tendances, il offre essentiellement des pièces intemporelles, avec davantage de fantaisie du côté féminin. Ses prix abordables — comptez environ 100 € pour un sweatshirt, 150 pour une robe et un peu plus de 300 pour un manteau — en font une bonne adresse pour se procurer des vêtements efficaces et bien construits.

Nos coups de coeur

ROTATE, une ribambelle de robes

(© ROTATE)

Créée il y a moins d’un an, ROTATE a tout de la marque née à l’époque des réseaux sociaux : une direction artistique qu'on croirait développée pour Instagram, des influences vintage et une flopée d'égéries plus cool les unes que les autres. Concentrée sur les robes uniquement, elle fait des designs audacieux sa signature, dont les détails précieux redéfinissent les contours de la silhouette — et votre nombre d’abonnés au passage.

Que vous recherchiez un modèle sortant de l’ordinaire, mais suffisamment sobre pour vos longues journées dans l’open space, ou la pièce qui captera toute l’attention à l’anniversaire de votre meilleure amie, il est difficile de ne pas trouver chaussure à son pied. Les collections sont un mélange parfait de couleurs et d’imprimés, appuyés par des lignes originales à l’allure sophistiquée. Le petit plus ? Imaginées par un duo de femmes, elles sont pensées pour toujours rester confortables...

Nos coups de coeur

Libertine Libertine, un style en évolution

(© Libertine Libertine)

Établi en 2009, Libertine Libertine figure parmi les labels streetwear les plus emblématiques du Danemark. Au demeurant, la marque mûrit au fur et à mesure : les influences marquées à la culture skate de ses débuts s'assagissent maintenant au milieu de notes plus élégantes.

Alternant entre rigueur scandinave et motifs tropicaux, sans se départir de la veine urbaine qui a fait son succès, elle propose un vestiaire de complet. Des pièces avec de l’attitude, à la portée de tous les styles et de toutes les bourses.

Nos coups de coeur

Astrid Andersen : entre deux univers

(© Astrid Andersen)

Astrid Andersen fonde son label éponyme en 2011, avec l'intention de fusionner les mondes du luxe et du sport. Du sweat inspiré du ballon de basket, à l’hybride caftan-hoodie, la créatrice possède une vision qui lui est propre, parvenant à synthétiser des influences opposées pour imaginer une garde-robe quasiment unisexe.

En plus des lignes homme et femme de sa propre propre marque, elle est également consultante auprès de Nike, puis se fait recruter par Fila pour développer l'identité de Fjord (une nouvelle gamme de l’équipementier dont nous vous parlions déjà ici, ndlr). Alliant élégance et aisance, Andersen réussit l’exploit de brouiller les pistes entre costume et survêtement, s’imposant comme l’une des forces motrices de la confection danoise.

Nos coups de coeur

On connaissait surtout le Danemark pour son hygge et autres tendances de décoration d’intérieur. Il est temps de se pencher sur ses designers de mode… •


Zackary
Fils illégitime de Hugh Hefner et Donatella Versace, je suis la moitié visible du duo derrière ZACKARIUM. Tombé amoureux de la mode à l’époque des culottes courtes, ma mission est de vous guider avec légèreté dans la jungle des marques et des podiums.

Découvrez plus d'articles

La mode, l'esprit en plus...

Passionné, audacieux, et sans doute un brin vulgaire sur les bords. Bienvenue sur ZACKARIUM.

Votre dose hebdomadaire de style, directement dans votre boîte mail.