Tendances

Style : 7 idées repérées dans les collections Pre-Fall 2020

12 décembre 2019 | Posté par Zackary


Le ballet de la mode ne s’arrête décidément jamais. Après la fashion week homme en juin dernier, la haute-couture en juillet, suivie du prêt-à-porter féminin à la rentrée, les créateurs s’attaquent à présent au Pre-Fall. À ce stade, certains s’interrogent sans doute sur sa pertinence. Après tout, le « pré-automne » est simplement l’été... auquel à peu près toutes les marques consacrent déjà une collection.

À la manière de la Croisière, il constitue un moment plus flou du calendrier, loin d’être adopté par toutes les griffes. Les défilés se font d'ailleurs plus rares, on cède souvent à la facilité et l’économie d’un lookbook. Sans ordre défini, les labels dévoilent leurs propositions entre décembre et janvier, pour une arrivée en boutique autour de juin. Constituées de pièces pensées pour une météo ni vraiment chaude, ni totalement froide, elles pourront ainsi rester en rayon plus longtemps, palliant le délai nécessaire à la production des collections Automne / Hiver.

Loin du faste de la Couture, ou de toute expérimentation obscure, le Pre-Fall n’a qu’un but : ramasser de gros billets. Mélange parfait de l’ADN de la marque et des tendances actuelles, il est conçu pour s’instagrammer à l’infini, sans la moindre difficulté. Les labels les plus exubérants lèvent le pied ou s'abstiennent complètement ; les looks sont construits de sorte que le commun des mortels s’y voie instantanément.

Moins complexes que les collections principales, celles-ci représentent donc une source d’inspiration idéale pour s’habiller au quotidien. Sans transition, on copie dès maintenant ces 7 idées aperçues depuis le début de la (mini) saison.

Not all heroes wear capes

Dsquared2 PF 2020 — Dior Homme PF 2020 (© Dsquared2 ; Isidore Montag pour GoRunway)

De prime abord, nos looks hivernaux peuvent parfois devenir redondants, en raison des deux ou trois mêmes manteaux — voire moins — sur lesquels on compte pour affronter le froid. Rarement envisagée, pourquoi ne pas s'appuyer sur une cape, qui pourra les remplacer ou se glisser par-dessus selon la température ? Version couverture de laine XXL, ou coupée dans une matière technique, elle apportera toujours de l’aplomb à la silhouette, et de l’originalité à vos tenues.

Garder la banane

Balmain PF 2020 — Coach PF 2020 (© Balmain ; Coach)

On ne vous apprend rien, les bananes ont le vent en poupe. À la manière des sacs à dos, elles ont été réinterprétées dans une multitude de registres, qui les éloignent du streetwear pur et dur. Autrement dit, n’hésitez pas à les porter dans des styles différents, et à en faire une touche de couleur vive au milieu de nuances plus sobres. Au passage, l'option accrochée-en-travers-du-torse est tout à fait recevable. 

White walkers

3.1 Phillip Lim PF 2020 — Baja East PF 2020 (© 3.1 Phillip Lim ; Baja East)

On vous parlait déjà de la renaissance d’un monochrome épuré il y a quelques mois. Dénué de motif et de logo, il mise sur des superpositions de pièces texturées, et s’affiche en blanc dans son interprétation la plus littérale. Une approche qui convoie une forme de raffinement, à condition de fuir ketchup et café comme la peste.

Clash de cols

Etro PF 2020 — Givenchy PF 2020 (© Etro ; Givenchy)

Un col roulé ajusté trouve aisément sa place sous une chemise oversize, l’association des deux cols (et des coupes) offrant un contraste intéressant. Une idée que l’on étendra à d’autres vêtements, comme une chemise à col Mao couplée à un blazer aux larges revers, ou un foulard noué au cou tombant sur une veste sans col. À vous de voir, tant que vous variez les formes et créez différentes lignes.

Se serrer la ceinture

Proenza Schouler PF 2020 — Balmain PF 2020 (© Proenza Schouler ; Balmain)

À tous ceux possédant un pardessus en laine, un long manteau de fourrure, en peau retournée, ou un trench oversize, essayez d'en marquer la taille avec une ceinture en cuir. Vous introduirez ainsi une touche dépareillée qui, en plus d’enrichir votre palette de matières, permettra de souligner votre silhouette. Des modèles bling aux tressés, en passant par des inspirations vintage façon cowboy ou des boucles sans fioritures, fouillez vos tiroirs...

Rando au bureau

Thom Browne PF 2020 — Givenchy PF 2020 (© Thom Browne ; Givenchy)

Le gorpcore est une tendance consistant à s’inspirer du vestiaire de montagnard, expliquant notamment l’avènement de la polaire. Dans la même veine, les bottes de randonnée, semelles en gomme imposantes et autres sacs à lanières s’invitent dans des looks aux influences formelles. On privilégiera ici des modèles modernes, à l’allure racée. 

Tomber la chemise

Chanel PF 2020 — Dior Homme PF 2020 (© Daniele Oberrauch et Isidore Montag pour GoRunway)

On connaissait déjà le blazer porté à même la peau, empreint de séduction et d'irrévérence. Le Pre-Fall 2020 en prend le contrepried : la veste devient un top à part entière, incarnant davantage une sorte de minimalisme précieux, que le caractère sulfureux à laquelle on l’associe généralement. Une approche que l'on tentera plutôt lors de grandes occasions, même si elle peut certes nous éviter quelques lessives... •


Zackary
Fils illégitime de Hugh Hefner et Donatella Versace, je suis la moitié visible du duo derrière ZACKARIUM. Accro à la mode et aux Lucky Strike, ma mission est de vous guider avec légèreté dans la jungle des marques et des podiums.

Découvrez plus d'articles

La mode, l'esprit en plus...

Passionné, audacieux, et sans doute un brin vulgaire sur les bords. Bienvenue sur ZACKARIUM.

Votre dose hebdomadaire de style, directement dans votre boîte mail.